Avec Damvix et Coulon Arçais est l'un des trois sites les plus importants de la Venise verte. Son port venant d'être totalement restauré augmente considérablement son potentiel de fréquentation touristique, en plus de cela, de nombreuses maisons sont restaurées dans la localité afin d'en faire des boutiques de souvenirs, de produits locaux etc.. Comme dans tout le marais ici aussi de très nombreuses promenades en barques sont proposées. Je profite de cette occasion pour vous donner une description très détaillée des différentes barques qui sillonnaient nombreuses, tous ces chemins d'eau du marais. Description que j'ai emprunté à la plaquette éditée par le syndicat de la batellerie mairie d'Arçais. édition 2002 (ref.4)

Arcais2.jpg (41827 octets)

La découverte privilégiée des voies d'eau s'effectue en barque traditionnelle. Les bateaux plats circulent dans le marais depuis la nuit des temps. Ils glissent au milieu d'un silence originel. C'est un autre monde fait de mystères et de charme qui séduit et retient les peintres, les photographes, les poètes et les amoureux de la nature. Observateur privilégié, vous apercevrez selon les saisons, les hérons cendrés ou pourprés, le martin pêcheur d'un bleu fluorescent et le pic-vert. Vous découvrirez le ragondin, parent proche du castor, et avec beaucoup de chance, des traces de loutre, dont l'activité est surtout nocturne. La barque traditionnelle  à fond plat est jusque dans les années 60 le principal moyen d'accès au marais mouillé.(ref.4)

Arcais3.jpg (33079 octets)

Transport du bétail, rentrée des récoltes, collecte du lait, tournées de commerçants, pêche, chasse : à chaque activité correspond une longueur de barque, de 9 à 22 pieds . Indispensable à la vie du maraîcher (habitant du marais)
La barque de 13 pieds
:
 
soit environ 4 m , fait couramment partie de la dot des jeunes ménages. Son usage est quotidien car elle permet de se rendre rapidement dans le marais pour y travailler et ramener de l'herbe fraîche ou bien la traite des vaches.
La barque de 15 pieds:
 pouvait emporter jusqu'à 1 tonne de marchandise : foin, bois, mojettes (haricots du
marais),  etc (ref.4)

La barque de 16 pieds:
était réservée au transport du bri, argile du marais destiné à la fabrication des tuiles et transporté jusque dans les tuileries avoisinantes.
La barque de 18 pieds
:
tirait des trains de bois de peuplier acheminés ensuite vers 

les scieries du marais.
Le plus grands "batai" mesure 22 pieds :
soit plus de 7 m et servait à transporter 3 vaches ou une paire de bœufs avec la charrue.
En 1917 la flotte du marais mouillé était estimée à plus de 9000 barques de toute taille. (ref.4)

ARCAIS sur le WEB:

http://balade-en-maraispoitevin.chez.tiscali.fr/htm/arcais.htm
http://www.marais-arcais.com/html_arcais/histoire/histoire.htm